Conservatoire Eustache-du-Caurroy

Les instruments polyphoniques

 

Alexandra Morand, harpe

Alexandra Morand se forme au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris où elle obtient un Premier Prix de harpe et son Diplôme d'Etudes Musicales. Elle intègre par la suite le Département soliste du CRR de Paris avant de poursuivre ses études dans la classe de Jana Boušková au Conservatoire Royal de Bruxelles dont elle est diplômée. Elle se produit aussi bien en soliste qu’en musique de chambre ou en orchestre (Orchestre Lamoureux, Les Siècles, Orchestre Hélios, avec le Choeur de la Trinité et le Choeur de Paris) ce qui l’amène sur les scènes du Théâtre du Châtelet, de la Salle Pleyel, de l'Olympia, du Grand Rex et dans des festivals tels que les Francofolies de la Rochelle.

Titulaire du Diplôme d'Etat, elle enseigne la harpe au conservatoire Eustache-du-Caurroy.
 

 

 

 

 

Benjamin Tuncq, guitare

Benjamin Tuncq débute sa pratique musicale en autodidacte dans les musiques actuelles. En 2005, il est admis au CRR d’Amiens où il étudie la guitare, le piano, le chant, l’analyse, la culture et l’écriture musicale. Il obtient deux Diplômes d’Études Musicales, à dominante guitare en 2012 et Formation Musicale en 2014. La même année, il obtient un Diplôme de Perfectionnement en guitare dans la classe de René Lagos-Diaz. Parallèlement à ses études musicales, il suit un cursus de Sciences de l’Éducation à l’Université d’Amiens où il obtient un Master en 2008.

Passionné de guitare, Benjamin a l’opportunité de se produire en récital et en musique de chambre dans les régions de Picardie et de Lorraine. Artiste-pédagogue à part entière, il participe également à des projets mêlant les arts et collabore avec des artistes de tous horizons (comédiens, illustrateurs, danseurs…). L’ouverture à l’innovation pédagogique, aux différentes esthétiques, à la culture musicale de ses élèves et aux arts en général sont des valeurs qui guident son enseignement.

Il obtient successivement les Diplômes d’Etat de professeur de Formation Musicale et de guitare en 2016 et 2017, au Pôle Musique et Danse de l’ESAL (ex Cefedem de Lorraine). En 2018 et 2019 Benjamin est reçu aux concours d’Assistant Territorial d’Enseignement Artistique de 2ème classe et de Professeur Territorial d’Enseignement Artistique de classe normale.

 

 

 

Salem Amrane, guitare, basse

 

 

Brigitte Rey, piano

Diplômée de l’Ecole normale de musique de Paris, Brigitte Rey obtient le certificat d’aptitude à l’enseignement du piano puis se perfectionne à la Musikhochschule de Bâle dans la classe du pianiste autrichien Peter Efler, ce qui lui permit de jouer en soliste avec l’orchestre symphonique de Bâle le 5ème concerto de Beethoven, le 3ème de Prokofiev… Elle a joué également en musique de chambre, duo flûte-piano, duo de pianos (lauréate du concours international de Lugano). Sa pratique de la pédagogie l’a amenée à entreprendre des études universitaires en psychologie jusqu’à l’obtention du diplôme d’études supérieures spécialisées en psychologie clinique et pathologique. Elle a animé pendant 4 ans un atelier à l’hôpital de Beauvais auprès de patients atteints de maladies neurodégénératives.

 

Philippe Tamborini, piano

Philippe Tamborini commence le piano à l’âge de 7 ans. Il étudie à la Schola Cantorum avec Nadia Tagrine et entre à l’unanimité en 1976 au conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il obtient ses premiers prix de piano et de musique de chambre en 1981 dans les classes de Jacques Rouvier et Geneviève Joy ainsi que le certificat d’accompagnement dans la classe d’Anne Grappotte. Il se perfectionne ensuite auprès de grands maîtres russes tels que Evgueni Malinin, Lev Naoumov, Héléna Varvarova puis devient lauréat de concours internationaux et de la Fondation G. Cziffra. Remarqué lors de son passage en quart de finale des Master de piano de Monte-Carlo, il passera à l’émission d’Alain Duault sur France 3. Il se produit régulièrement en concert en France (Théâtre du Châtelet, salle Pleyel, Musicora…) et à l’étranger en soliste et en musique de chambre. Parallèlement, il enseigne le piano depuis 1992 au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

 


Emmanuelle Le Cann, piano

Après sa formation en Bretagne, Emmanuelle Le Cann intègre le CNSM de Paris (A. Planès et H. Cartier-Bresson). Lauréate du 1er prix de piano et musique de chambre ainsi que de deux diplômes de perfectionnement, elle étudie à la GuildHall School de Londres. Elle remporte le concours international TWYICA et se produit au Royal festival hall. Elle s’enrichit auprès de Jean-Claude Pennetier, Pascal Devoyon, Vlado Perlemuter, Lev Naoumov, André Gorog, Roland Pidoux… Membre du Duo Le Cann-Lejeune et du Trio una corda (cd Russes dans l'âme), elle remporte plusieurs concours (Brahms en Autriche, Vittorio Gui à Florence, Trapani, Guérande) et joue en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, en Afrique. Elle partage la scène avec A. Brussilovski, E. Bertrand, V. Aimard, E-M. Couturier... Titulaire du C.A., elle enseigne au conservatoire de Beauvais.

 

 

 

Pierre Lefranc, orgue

 

 Formé au conservatoire d’Amiens dans la classe de Gérard Loisemant, Pierre Lefranc y obtient son premier prix d’orgue à l’unanimité. Il se perfectionne par la suite sur Paris avec Mme Sophie Veronique Cauchefer-Choplin (Titulaire adjointe du grand orgue de Saint-Sulpice à Paris) et auprès de Béatrice Piertot (Titulaire de Saint Laurent à Paris). Il a suivi également une formation au pôle supérieur de Lille dans la spécialité orgue et musique ancienne avec divers formateurs dont Ghislain Leroy organiste titulaire à la cathédrale Notre Dame de la Treille à Lille.Il est titulaire du diplôme d’état spécialité orgue et musique ancienne.

Professeur d’orgue au conservatoire de Compiègne depuis 2014, il essaie de faire partager sa passion aussi bien dans son travail d’enseignement que dans les concerts très variés qu’il donne dans la région. Il développe notamment des collaborations avec d’autres musiciens et ensembles comme le madrigal et l’orchestre les « Musicales de Compiègne », le choeur de chambre de Senlis, l’orchestre Col’legno et autres.

Ayant fait parti de l’équipe des organistes de l’Eglise Saint Jacques à Amiens de 2007 à 2016, il devient titulaire de l’orgue Koenig de Pierrefonds en 2017 et de celui de Saint-Jean aux Bois en forêt de Compiègne depuis septembre 2018. Il fait également parti de l’équipe d’organistes de St-Jacques sur Compiègne. Depuis septembre 2018, il est président de l’association « les Orgues de la Forêt » dont la mission est la mise en valeur du patrimoine organistique en forêt de Compiègne.



 

 

Adresse

  • 36 rue de Buzanval
  • 60000
  • Beauvais